AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les comptes des nouveaux membres pilotes seront ouverts dans les 24 h après inscription sur le site. Vous pouvez contacter Tony Jouin en MP pour plus d'informations.

Partagez | 
 

 ARTICLE 6 - REGLEMENT 2012

Aller en bas 
AuteurMessage
Tony Jouin
pilotes
pilotes
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: ARTICLE 6 - REGLEMENT 2012   Ven 17 Fév - 20:14

Article 6 : Sécurité / obligations / spécifications


Les points suivants seront inspectés lors du contrôle technique avant chaque épreuve.
Le lieu du CT sera matérialisé sur un emplacement spécifique dans la zone des stands.
Les horaires de CT seront communiqués sur le planning de la journée.
Aucun véhicule ne pourra prendre la piste sans son contrôle technique.


- À chaque évènement, le Directeur technique ou son représentant, peut effectuer des inspections aléatoires des véhicules inscrits. Les inspections peuvent se faire avant un événement, soit pendant ou après l'événement, ou par toute autre méthode. Il peut demander aux équipes de fournir des outils, cric, etc.


- Si un véhicule est endommagé à la suite d’un accident ou autre incident, le DIRECTEUR TECHNIQUE peut retirer la vignette technique annuelle. Une nouvelle vignette peut être émise après que le véhicule soit de nouveau inspecté, réparé et ou inspecté de nouveau. C’est la responsabilité de l'équipe d'aviser le Directeur technique de tout dommage. À défaut d’aviser le Directeur technique, cela entraînera la perte de points de la saison.





1 Sécurité véhicule :


- Arceau :

L’arceau de sécurité obligatoire normes FIA, (normes japonaises Ø 40mm tolérées en 2012* sauf le modèle contournant le tableau de bord qui lui est interdit en 2012)
- 6pts minimum
- Une croix ou 2 renforts de portes minimum
- Une diagonale arrière partant du haut de l’arceau vers le bas, il sera possible de faire une croix.









Exemples d’arceau et de diagonales de portes possible.


Arceau principal Ø 45 ep : 2.5 ou Ø 50 ep : 2 - Tube secondaire Ø 38 ep : 2.5 ou Ø 40 ep : 2

Exemple de matériaux : Acier FE45 étiré à froid (plus solide et plus léger, conformément aux dernières normes FIA).

Nous vous recommandons de protéger les zones de l’arceau en contact potentiel avec votre casque par de la mousse homologué FIA.


-----------------------------

- Baquet :

Le baquet conducteur obligatoire, normes FIA (Date de validité obligatoire pour 2013)

Si le pilote prend un passager lors des essais, son véhicule devra être équipé d’un deuxième baquet conforme.










-----------------------------





- Harnais :


Un harnais conducteur 4pts minimum de type aviation obligatoire, normes FIA 8854/98 et 8853/98 (Date validité obligatoire pour 2013)

Si le pilote prend un passager lors des essais, son véhicule devra être équipé d’un deuxième harnais conforme.










-----------------------------


- Vitres :


- Pare brise en verre feuilleté obligatoire.

- Film anti-de flagrant obligatoire sur les vitres OEM.

- Vitres Lexan* acceptées sur les cotés du véhicule. (* Voir explication ci-dessous)

- Toutes les voitures à toit ouvert type cabriolet doivent avoir des attaches ou un dispositif de rétention des bras, c'est-à-dire un filet de protection au niveau du toit.



* Les matériaux « transparents » :

METHACRYLATE DE METHYLE Appellation classique : Plexiglas. NE RESISTE PAS AUX CHOCS, dangereux (éclats pointus et coupants). Se reconnaît (légèrement bleuté.) Interdit.


POLYCHLORURE DE VINYLE Appellation classique : PVC transparent. Dangereux en cas de casse. Interdit également.


POLYETHYLENE TEREPHTALATE Appellation classique : PET. Interdit également.


POLYCARBONATE Appellation classique : Makrolon, Lexan. « Normalement incassable », c’est le seul produit sérieux, autorisé et homologué. Il existe en version « anti-rayures » (Margard par exemple).




-----------------------------



Extincteur :


- Extincteur obligatoire minimum 2 Kg avec manomètre, en état de fonctionnement, contrôlé et/ou avec la date de validation conforme.
L’extincteur doit être placé de manière a ce qu’il puisse être enlevé rapidement par le pilote ou par un commissaire de piste en cas de départ d’incendie.



Un système d’extinction automatique est préconisé dans ce cas il convient de respecter certaines règles à savoir : savoir :


Une sortie de la buse doit être dirigée dans le compartiment réservé au pilote, mais ne doit pas être dirigée directement vers le pilote, il doit aussi y avoir une sortie de buse dans le compartiment moteur.
Si compartiment à carburant est sous la voiture, ou le réservoir de carburant du fabriquant est utilisée, la troisième buse doit être dirigée vers le point où les conduites de carburant entre dans le cockpit. S’il n’y a pas de conduites de carburant entrant dans le cockpit, la buse doit être dirigée à l’endroit où la ligne d’arrivée de carburant quitte le réservoir de carburant ou compartiment à carburant ou au panneau d'accès OE du réservoir de carburant.

Les marquages de signalisations devront être placés de façon visible sur la partie avant du véhicule.


Tous les extincteurs doivent être protégés de manière adéquate et doivent être située dans de l’habitacle. Dans tous les cas, ses fixations doivent être en mesure de résister à une décélération de 25 G.

Tout le matériel d'extinction doit résister au feu.

Tous les systèmes d'incendie doivent être entretenus et inspectés tous les deux ans. La preuve d’inspection doit être imprimée sur l'extérieur de la bouteille.



-----------------------------

Coupe circuit :



Le coupe-circuit obligatoire, accessible, visible. (Il doit pouvoir couper le moteur en marche).

La tirette de coupe circuit est obligatoire.

Elle devra être Indiquée par un autocollant standard.



-----------------------------


Anneaux de remorquage :


Les anneaux de remorquage sont obligatoires.

Le véhicule devra être équipé de deux anneaux, un avant et un arrière. Ils devront être identifiés par stickers.

Ils devront supporter la traction du véhicule si le dit véhicule est dans un lit de gravier.

De plus ils devront êtres accessibles sans avoir à démonter une partie de la carrosserie et ils ne devront pas déborder de façon exagérés (10 cm maxi).


-----------------------------



Rétroviseurs :

- 2 Rétroviseurs extérieurs sont obligatoires, fonctionnels plus précisément avec une glace dessus.

- 1 rétroviseur intérieur est conseillé.



-----------------------------


2 Sécurité Pilote :

Casque :

Le casque intégral est obligatoire pour le pilote en 2012 (l’accompagnant dans le cas de baptêmes pourra porter un casque d’une version dite ouverte).


Les casques de « moto » ne sont plus autorisés en 2012.


Seuls les casques certifiés conformes aux normes suivantes sont autorisés :

• Snell Memorial Foundation - SA2005, SA2000
• Fondation SFI - Spec 31.1A, 31.2A
• Standard - BS 6658:85 type A/FR
• FIA8860 - 2004

(Conformément a la réglementation FFSA 2012)


Les cheveux qui dépassent du casque d’un pilote doivent être entièrement recouvert par un tissu résistant au feu.

Les pilotes portant la barbe doivent porter un protecteur facial fait de matériaux résistant au feu (c.-à-d cagoule ou une jupe de casque).

Les casques endommagés suite à un accident doivent être présentés par le pilote au Drift challenge by Darkdog afin de prendre une décision concernant son état.

Le système Hans est autorisé à condition que toute la norme décrite dans le règlement de la FFSA soit respecté.



-----------------------------
Combinaison pilote :


La combinaison pilote est obligatoire de type ininflammable ou ignifugés aux Normes FIA 8856-2000, description ci dessous :

Néanmoins la norme FIA 1986 restes valables jusqu'à nouvel ordre.





-----------------------------

Annexe concernant l’équipement du pilote :

- La cagoule ignifugé est conseillée et obligatoire dans les cas précédemment cités.

- Les gants ignifugés, sont conseillées en 2012 et obligatoire en 2013.

- Les sous vêtements ignifugés sont conseillés.

- Les bottines de conduite sont conseillées.

-----------------------------

* Attention aux autres règlements de drift européen ! Nous vous conseillons de ne pas faire d'erreur de choix à ce sujet.

-----------------------------


2 - Obligations :

Tout véhicule sur le départ devra être en état correct, éléments de carrosserie correctement fixés, aucun objet non fixé dans l'habitacle.

Les réservoirs d'essence, huiles, de liquides divers et les canalisations ne devront présenter aucunes fuites.

Chaque occupant doit porter son équipement tel que son casque, sa combinaison etc.. pendant toutes les séances sur piste


-----------------------------

3 - Spécifications :

Mise en marche :

Tous les véhicules devront être équipés d'un démarreur, d'une batterie en bon état de fonctionnement.

Moteur :

- Aucune restriction particulière sur le type de moteur utilisé. Un swap (ou moteur d'une autre marque) est autorisé.
- Aucune limite de cylindrée.
- Turbo(s) et / ou Compresseur sont autorisés sans bride.

Gestion moteur :

Aucune restriction.

Echappements :

L'utilisation d'un silencieux est obligatoire.
De nombreux contrôles pourront être faits lors du challenge.


Le niveau sonore maximum autorisé est de 95 dB. (Ce paragraphe sera confirmé lors de l'annonce de l'événement).


Toute infraction aura pour conséquence l'élimination du participant s'il ne trouve pas de solution au début de l'épreuve.


1.1. APPAREIL DE MESURE

Il sera utilisé un sonomètre, la mesure sera faite avec un réseau de pondération et une constante de temps, conformes respectivement à la courbe A et au temps de "réponse rapide" tels que décrits dans la publication 179 (1065) "sonomètre de précision" de la Commission Electrotechnique Internationale (CEI) sur les caractéristiques des appareils de mesure de bruit.

1.2. CONDITIONS DE MESURES

Les mesures seront faites dans une zone dégagée et suffisamment silencieuse (bruit ambiant et bruit de vent inférieurs d'au moins 10 dB (A) au bruit à mesurer).
La zone ne doit pas être recouverte de neige, d'herbes hautes, de sol meuble ou de cendres.
Avant de procéder aux mesures, le moteur sera porté à sa température de fonctionnement.

1.3. POSITION DU SONOMETRE

Le point de mesure du bruit sera situé à une distance de 50 cm de la sortie de l'échappement, à un angle de 45° par rapport à l'axe du tuyau (voir dessin).
Le microphone sera placé à 0,5 ± 0,1 m au dessus du niveau du sol.

1.4. CONDITIONS DE TEST POUR LES VEHICULES

Le véhicule étant stationnaire, son moteur tournera au régime préconisé. Ce régime sera vérifié à l'aide du compte-tour du véhicule, lui-même étalonné à l'aide d'un instrument indépendant si nécessaire. L'intensité maximale mesurée constituera le résultat de la mesure.

1.5. INTERPRETATION DES RESULTATS

Les mesures seront considérées comme valables si l'écart entre deux mesures consécutives n'est pas supérieur à 2 dB (A).
La valeur retenue sera celle correspondant au niveau sonore le plus élevé.
Dans le cas où cette valeur serait supérieure de 1 dB(A) au niveau maximal autorisé, il sera procédé à une deuxième série de mesure.
Trois des quatre résultats ainsi obtenus devront être dans les limites prescrites.



Pour tenir compte de l'imprécision de l'appareil, les valeurs lues lors de la mesure doivent être diminuées d'un dB(A).


Il est possible d’atténuer le niveau sonore artificiellement soit par un silencieux intermédiaire, soit par une sourdine, soit par un embout coudé dirigeant les gaz vers le sol.


Carburant :

Tous les carburants sont autorisés*, additifs et octane booster autorisés. (*Sauf GPL)

Tout type de Protoxyde d’azote, Oxyde nitreux(N2O) sont proscrit et non autorisé dans la série (ex : NOS, ZEX, NX etc.)

Réservoir :

La conception du système de carburant est libre. Les réservoirs à combustible selon la norme FIA sont recommandés.

Le réservoir de carburant doit être séparé de l'habitacle du pilote de façon permanente par une cloison en acier ou en aluminium.

Les réservoirs à combustible doivent avoir un clapet installé pour prévenir tout débordement en cas d'un renversement du véhicule.

Canalisation de carburant :

Les canalisations de carburant et les raccords doivent être de type haute pression et installées de manière à ne pas interférer avec les pièces mobiles, être bien isolés et attachés à la structure monocoque ou au châssis.

Aucune ligne de carburant ne peut traverser l’habitacle du pilote.

Les équipes peuvent installer un dispositif de ravitaillement de carburant de type « Dry-break fuel-filler » dans la fenêtre arrière ou dans le pare-brise arrière ou le couvercle du coffre afin de faciliter le ravitaillement à partir de l’extérieur de la voiture.

Il doit y avoir une valve à clapet et un tuyau souple entre le col de remplissage de carburant et le réservoir de carburant pour permettre un désalignement du tuyau à la suite d'un accident.

Transmission :

Seul les véhicules de type propulsion sont autorisés, néanmoins les véhicules 4WD seront tolérés. Les modifications de boite de vitesse ou de pont sont autorisées.

Tous les véhicules doivent être équipés d'une marche arrière fonctionnelle.

Régulateurs de traction :

Les contrôleurs de traction et autres systèmes non-spécifiés « d’aide à la conduite » ne sont pas autorisés.

Les capteurs de vitesse de roues doivent être enlevés.

Châssis :

Le châssis devra être issu d'un véhicule de série et homologué, il pourra avoir subi de nombreuses modifications de soudure afin de le renforcer.

Le châssis du véhicule, le cadre ou la structure monocoque ne doit pas être modifié entre les surfaces verticales créées par les points de fixation d'origine situés les plus à l’avant et les plus à l’arrière, sauf indication contraire dans ces règles.

Une structure monocoque peut avoir des joints soudés.

Châssis tubulaire non autorises.



Trains roulants et suspensions :

Modifications de trains avant et arrière sans restriction,

Les points d’ancrages ainsi que les fixations des suspensions devront ne pas avoir subi de transformations notables.

Nous autorisons les systèmes type « Wisefab » en 2012 sous conditions*

*N’ayant pas suffisamment de recul sur ce type de produit en usage dit « intensif », nous pouvons à tout moment dans la saison l’interdire si nous considérons qu’il est dangereux ou pas assez solide.

Les suspensions sont libres, peuvent être réglables et ne devront pas fuir.

Les modifications des composantes de la direction (crémaillère de direction, tiges, etc.) sont permises. Cela comprend le montage de la crémaillère de direction sur le berceau avant.

Freinage:

Double circuit de freinage obligatoire (Freins Av et Ar, généralement de série sur les voitures moderne).

Toute amélioration est autorisée et même conseillée.

Frein à main hydraulique et répartiteur acceptés.

Le système de freinage doit fonctionner sur les 4 roues.

Les « pedals box » sont autorisés.

Les lignes hydrauliques ne peuvent pas avoir de connecteurs amovibles situés à l'intérieur de l’habitacle du pilote.

Pneumatiques:

Les pneumatiques type « slick » ne sont pas autorisés, cependant les pneumatiques dit « semi slick » qui sont homologués pour un usage « route » sont autorisés.

Les pneus devront obligatoirement être siglés de la norme E ou DOT

Refroidissement :

Les modifications du système de refroidissement sont autorisées mais doit être complètement fermé et exempt de fuites.
Si les lignes du système de refroidissement passent par l’habitacle du pilote ou une partie du coffre qui communique avec l’habitacle du pilote, ils doivent en être séparés par une structure de métal « mou ou déformable » de 2mm d’épaisseur en acier ou de 3mm d’épaisseur en aluminium.
La structure doit être conçue pour empêcher l'accumulation de fluides. Le système de refroidissement doit être rempli avec de l'eau seulement.

Les produits de type «Water Wetter » sont autorisés.

Un système d'injection d'eau ou autre système de pulvérisation sont autorisés.

Récupération des huiles, moteurs, boites, ponts :

La mise à l’air libre du moteur, de la boite de vitesse, et du pont devront aboutir dans un bocal fermé ceci afin de récupérer les huiles en cas de retournement du véhicule.
Ce bocal aura une capacité minimum de 200ml.

Eclairage :

Tous les feux d’origine (OEM) et les voyants doivent rester en place. Les feux stop, les feux arrière et les phares avant doivent fonctionner normalement, ET CE TOUT AU LONG DE L’ÉVÉNEMENT ou vous serez disqualifié.

L'utilisation d’interrupteurs électriques, ou tout autre dispositif qui rend les feux de freinage inopérants, est strictement interdite.

Nouveauté 2012 possible :
Le système de lumière (LED) pour les freins est obligatoire. Il doit être installé sur le haut du pare-brise avant et en aucun cas le fil ne devra être dissimulé. Il doit rester apparent jusqu’au connecteur du pédalier. Aucun interrupteur ne sera toléré sous peine de disqualification. Les bandes de lumières seront distribué gratuitement par l’organisation au début de la saison. Il sera possible d’en acheter des supplémentaires en cas d’accident ou de mal fonctionnement.

Batterie :

La batterie doit être solidement fixée et la borne positive complètement isolées de façon à éviter tout contact avec les autres pièces métalliques. Les batteries peuvent être relocalisées. Si la batterie est située dans le l’habitacle du pilote, il faut qu’elle soit dans une boîte scellée boulonné à la structure monocoque/châssis et solidement fixée à intérieur de la boîte, bien aérée et drainée.

-----------------------------




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Jouin
pilotes
pilotes
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: ARTICLE 6 - REGLEMENT 2012   Dim 26 Fév - 11:52

NOTE ARTICLE 6 VALABLE POUR LES ARCEAUX - LE 26/02/2012

Si vous avez acheté votre arceau chez un fabriquant et qu’il possède une fiche d’homologation FIA, votre arceau est autorisé.
Vous devrez néanmoins faire une modification pour la protection du pilote au niveau des portes (voir ci-dessous la note protection latérale).

Si ce même arceau a une diagonale avec une partie haute a l’opposé du pilote nous vous conseillons de mettre une autre diagonale afin de faire une croix. (Cette remarque n’est pas obligatoire)

Si votre arceau est boulonné, il peut passer devant ou a travers du tableau de bord a condition qu’il ne présente qu’une pliure au niveau du bas de pare brise pour descendre verticalement jusqu’au sol.

Les diverses normes :

Les arceaux doivent avoir les diamètres indiqués :

- Ø 50 épaisseur: 2 ou Ø 45 épaisseur : 2.5 pour l’arche centrale.
(L’arche centrale c'est le tube qui passe d’un coté à l'autre du véhicule par le dessus de votre tête)

- Ø 40 épaisseur : 2 ou Ø 38 épaisseur : 2.5 pour les tubes secondaires.
(Les tubes secondaires sont les diverses tubes qui partent de l’arche centrale)

Matériaux :
Acier FE45 ou ST45 din 2391 étiré à froid





A respecter pour la construction d’un arceau.

- Éléments fondamentaux du design :

L'objectif premier de la cage est de protéger l'occupant si la voiture se retourne, rencontre un obstacle ou est heurtée par une autre voiture. Elle DOIT être conçue pour résister à des forces de compression dû au poids de la voiture s’exerçant sur la structure de renversement et à supporter les charges avant/arrière et latérales résultant du dérapage la voiture le long de sa structure de renversement.

Les tubes avant et les parties de l’arceau principal qui peuvent entrer en contact avec le casque de l’occupant (lorsque celui-ci est assis normalement et retenu par une ceinture de sécurité ou un harnais d'épaule) doit être rembourrées avec un matériau non-élastique. Ethafoam® ou Ensolite®, ou autre matériau similaire, et d’une épaisseur minimum de 12mm. Il doit être conforme aux spécifications SFI 45.

- Construction générale :

Toutes les cages de protection doivent être fixées sur un seul arceau principal fabriqué d’une seule pièce de tubulure (pas de joints) aux courbes régulières et sans encablure ou faiblesse dans la paroi. Le rayon des courbes de l’arceau de la cage ne doit pas être inférieur à trois (3) fois le diamètre de la tubulure.

Les soudures doivent être faites par une personne qualifiée. Les soudures doivent être continues tout autour de la structure tubulaire. Vous devrez inspecter toutes les soudures visuellement et sont acceptables si les conditions suivantes sont remplies:

1. La soudure est sans fissure.
2. La fusion doit être complète entre le métal de soudure et le métal de base.
3. Tous les crevasses doivent être remplies à la section transversale de la soudure.
4. «L’undercut» ne doit pas être supérieure à 0,01 pouce de profondeur.
La technique de soudure au bronze d’aluminium ou au bronze de silicium est autorisée, mais un soin extrême doit être apporté dans la préparation des pièces avant le soudage avec bronze et dans la conception des joints de fixation. Aucune partie de la cage ne peut pénétrer le pare-feu et doit être entièrement contenue dans l’habitacle de l'occupant. Les principales composantes de la cage doivent être fabriquées avec des tubes du même matériau, de taille et d’épaisseur identiques.

- Trou d’inspection :

Un trou d'inspection d’au moins 5mm de diamètre, mais ne dépassant pas 6mm de diamètre doit être foré dans une zone non-critique de toutes les tubulures afin de faciliter la vérification de l'épaisseur des parois.

- Arceau principal :

L’arceau principal (derrière le Pilote) doit couvrir la pleine largeur de l’habitacle du pilote ou des passagers et doit être aussi proche que possible du toit avec un maximum de 4 courbes, pour un total de 180 degrés ± 10 degrés. L’arceau principal doit partir du plancher de la voiture.

L’arceau principal doit incorporer une entretoise diagonale latérale pour empêcher la torsion latérale de l’arceau. La pose de barres d'armature supplémentaire au sein de la structure de la cage est autorisée et non limitée.

Une section de tubulure égale à l'arceau de sécurité doit être installée horizontalement à partir de l’arceau principal à l'entretoise diagonale derrière le siège du pilote. Cette tubulure ne doit pas dépassée la hauteur des épaules et doit continuer de l’entretoise diagonale jusqu’au montant de l’arceau principal du côté passager.

- Arceaux avant et de côté :

Les arceaux avant et de côté, ou la tubulure vers le bas, commence au sol.

- Plusieurs configurations sont possibles :

Configuration des arceaux latéraux : Ils se connectent directement au plancher de l’habitacle de l’occupant et continue, en une seule pièce, pour se connecter à l’arceau principal. Si les arceaux latéraux sont utilisés, ils doivent être reliés entre eux par un seul tube horizontal dans la partie supérieure du pare-brise avec un maximum de 4 coudes totalisant 90 degrés ± 10 degrés.

Configuration des arceaux avant : Un arceau avant relié au plancher sur les deux côtés de l'habitacle et suivant la ligne des piliers avant constitué d’une seule pièce peut être utilisé. Un arceau avant doit être connecté en haut par des barres horizontales et rejoindre l'arceau principal de chaque côté, au-dessus des portes avec un maximum de 4 coudes, totalisant 180 ± 10 degrés.

Configuration du « halo »: Un arceau de toit (halo) suit la ligne du toit composé d’une seule pièce de chaque côté de l'arceau principal le long du haut des portes et du pare-brise. Un HALO doit être connecté au plancher par une tubulure verticale suivant la ligne des piliers avant avec un maximum de 4 coudes, pour un total de 180 degrés ± 10 degrés et un maximum de 2 coudes autorisés sur la tubulure verticale.

Les arceaux avant, latéraux ou verticaux peuvent s'étendre sur toute la longueur du tableau de bord, y compris la partie avant du panneau de la porte si elle est une extension du tableau de bord.

Une barre de protection des genoux horizontale est recommandée entre les entretoises avant de la cage et la zone de tableau de bord pour toutes les configurations.


- Les supports de l’arceau arrière:

L’arceau principal dispose de deux entretoises s'étendant vers l'arrière et connecté au cadre ou au châssis.
Les entretoises doivent être connectés aussi près que possible du haut de l'arceau principal et à moins de 15 cm au-dessous du toit et à un angle d'au moins trente (30) degrés.
Aucune courbe n’est autorisée aux entretoises arrière.
L’addition d’un ‘’X’’ à l’intérieur des supports est obligatoire, il doit se situer le plus près possible de l’arceau principal et même chose au bas, le plus près possible des plaque d’ancrage des supports arrière de l’arceau. Il ne doit pas avoir de courbe dans ce renfort.

- Entretoisement ou renfort supplémentaire :

L’entretoisement ou renfort supplémentaire est autorisé.


---------------------------------------------------

- Protection latérale :(valable pour tous type d’arceau en 2012, soudé ou boulonné)

Toutes les voitures doivent avoir un minimum de deux (2) barres latérales dans chaque ouverture des portières avant. Les barres de la porte peuvent être parallèles, ou sous la forme d’un «X».
Au moins une des deux barres du « X » doit être en une seule pièce.

Si les deux barres de portière ne se croisent pas en forme de «X», un minimum de deux tubes verticaux doit être joint aux deux barres latérales.
Les équipes peuvent également choisir d'installer une deuxième rangée double de barres horizontales parallèles aux barres intérieures qui s'étendent à l’extérieure de la portière, également connus sous le nom : "NASCAR-STYLE" bars.
Dans cette configuration, les barres extérieures doivent également être jointes par un minimum de deux (2) tubes verticaux reliant les barres supérieures et inférieures.
Le panneau de portière intérieure et l’intérieur de la portière peuvent être enlevés.

---------------------------------------------------------

- Plaques de montage:

Chaque plaque de montage doit avoir au moins minimum 2mm d'épaisseur.

Les plaques de montage doivent être entièrement soudées à la structure du véhicule

La surface de chaque plaque de montage ne doit pas excéder 25 cm carrés et la hauteur des côtés ne doit pas être supérieure à 30cm et inférieure à 50mm. La plaque de montage peut être multi-angle, mais ne doit pas dépasser ces dimensions dans un plan horizontal.

Lorsqu’il est possible, les plaques de montage doivent être apposées à la verticale sur la structure (comme une boîte à bascule ou un pilier de porte).

Plusieurs tubes peuvent être attachés à une seule plaque ou l’un à l'autre.



NOTE PARTICULIERE A LA SAISON 2012

Les arceaux ayant une arche centrale en Ø 40 ep : 2 mm reste tolérés en 2012 mais seront interdit en 2013.
Les arceaux Ø 40 possédant une forme arrondie évitant le tableau de bord devront être renforcé (voir photo ci-dessous) pour 2012 mais seront interdit en 2013.
La modification devra être faite des 2 cotés du véhicule.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ARTICLE 6 - REGLEMENT 2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Réglements technique :: REGLEMENT TECHNIQUE-
Sauter vers: